Accueil Agriculture Améliorer la qualité des produits agricoles grâce à la plasticulture

Améliorer la qualité des produits agricoles grâce à la plasticulture

par Pierre

Cela paraît contradictoire, mais le plastique est un matériau essentiel dans le secteur agricole. C’est ce qu’on appelle la plasticulture. Évidemment, les plastiques utilisés ne sont pas polluants. Ils ont été conçus pour améliorer la quantité et la qualité des produits. Tour d’horizon sur les avantages de cette solution pour la production agricole et les agriculteurs.

Le fonctionnement et les avantages de la plasticulture

La plasticulture regroupe un ensemble de techniques qui utilisent le plastique. Ce dernier se caractérise par sa grande légèreté, tel un paillis. Il sert à couvrir le sol et à enrober une culture. Cette pratique à plusieurs objectifs, entre autres, à améliorer le rendement. Mais la plasticulture permet surtout d’accroître l’efficacité et la durabilité des agriculteurs. En effet, les films plastiques limitent l’évaporation d’eau issue du sol et limitent, par la même occasion, la consommation d’eau par kilogramme de produit. Ce n’est pas tout, ils protègent la structure et l’état du sol en évitant les battances au sol. Il s’agit également d’une pratique qui protège l’environnement.

Mais la fonction basique d’un film plastique, comme paillis, est de réchauffer le sol. C’est ce qui permet aux cultures de croître rapidement avec une meilleure qualité. Aussi, la plasticulture limite l’utilisation abusive des pesticides. De ce fait, elle permet aux consommateurs de bénéficier d’une récolte plus saine. En outre, la couleur et la nature du plastique jouent des rôles spécifiques. Tout dépend ici de la culture. Certains films plastiques permettent d’éviter l’enherbement et l’usage des herbicides. Certains plastiques sont également très utilisés pour améliorer la qualité du fourrage dans le cadre de la nourriture destinée au bétail. En somme, la plasticulture est une solution innovante, en perpétuelle évolution et au service des producteurs agricoles.

Les différents types de films plastiques utilisés dans l’agriculture

L’usage du film plastique agricole varie selon les résultats souhaités, les caractéristiques du sol, le climat des régions et la culture. Mais les plus communs sont les films de paillage utilisés dans les zones urbaines. Ils sont généralement de couleur transparente ou opaque et servent à améliorer la précocité des cultures. Ils sont aussi disponibles dans d’autres coloris (noire, grise, marron…). Ces derniers ont une utilisation particulière. Par exemple, la coloration foncée a une fonction thermique nocturne. Durant la nuit, ce type de film plastique piège le rayonnement infrarouge du sol. Pour les films de couleur blanche ou aluminium, ils servent à faciliter la maturation des fruits, surtout les pommes.

L’utilisation de film étirable d’enrubannage est aussi très fréquente pour le fourrage. C’est un produit qui sert à conserver, dans les meilleures conditions, l’alimentation des ruminants. Ce type de film est l’élément principal d’une « enrubanneuse », une machine qui permet d’enrober du fourrage ou des récoltes. Le film d’enrubannage convertit l’hydrate de carbone contenu dans les plantes en acide lactique conservateur. Ce qui permet de conserver les qualités nutritives. Enfin, il existe des films plastiques biodégradables. Ces derniers sont fabriqués à base d’amidon de maïs ou de pomme de terre. Ils ont été conçus pour limiter les coûts de recyclage. La vitesse de dégradation de ce type de film est d’environ 6 mois.

Articles Similaires

Laissez un commentaire